Titre

Tueur à gages

Auteurs Laurent Dussurget  
Karine Oudjani  
Éditeur Tag Éditions  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2003
Joueurs 3 à 10
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Mécanismes ambiance, expression
Thèmes Far West, histoire
Emplacements étagères du rayon T, jeu commençant par T, rayon T
Ressource


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressource

Si vous fréquentez les bons festivals ludiques, vous ne pouvez pas manquer de croiser Laurent Dussurget, l'auteur limousin (encore un !) de Tueur à Gages.

La première fois que j'ai vu ce jeu, j'avoue que j'ai été rebuté par son aspect criard. Et puis j'ai décidé de sauter le pas, et je n'ai pas été déçu. Les cartes demandent aux joueurs de réaliser des mimes, de pousser des cris, de répondre à des questions, d'avoir de la chance. Mais les sommets sont atteints avec la catégorie « Mic-Mac ». Attendez-vous à tout et n'importe quoi.

Un exemple : « Douche ou baignoire ? » xxxxxx

Toutes ces cartes ne sont qu'un prétexte pour distribuer les gages aux adversaires. Contrairement à ce qui était le cas dans Gages à gogo, aucun matériel autre que celui du jeu n'est nécessaire pour jouer. Les gages imposent généralement à un adversaire de faire un geste, de répéter une phrase ridicule, etc. jusqu'à ce que son gageur joue à nouveau. Mais parfois, le gageur est à son tour gagé, ce qui rallonge d'autant l'effet de la pénalité.

Un jeu d'ambiance, avec des gages amusants pour une bonne fin de soirée entre amis ou en famille.

Note : la règle indique qu'on joue par élimination successive des joueurs. Bien entendu, personne ne respecte cette règle. Si vous voulez vraiment déterminer un gagnant, il suffit de convenir que celui-ci sera le joueur possédant le plus de cartes lorsqu'un deuxième joueur sera éliminé. En cas d'égalité, c'est celui qui a le cheval le plus sombre...

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressource

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009