Titre

Ur

alias Jeu royal d’Ur
Auteur tradition  
Éditeurs Carrom Art  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ludens Spirit  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ludens Spirit - collection Ludens Planet  
Ravensburger  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1977
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique traditionnel ou issu de…
Emplacements jeu commençant par U, réserve U
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur Jocari


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

En vogue dans les années 1970, le jeu d'Ur est une extrapolation sur un tablier et des pions découverts dans des tombes royales, à Ur en Mésopotamie

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
.

Bien entendu, la règle ne nous est pas parvenue. Il faut rappeler à nos jeunes lecteurs qu'en 2500 avant J.-C. ni Internet, ni même le Minitel, n'existaient encore.

Les « auteurs », qui ont re-créé les règles qu'on trouve dans les éditions modernes, ont inventé des mécanismes utilisant le tablier et les pions exhumés des tombes mésopotamiennes.

Ces règles s'assimilent fortement à celles du Backgammon. Chacun part de son côté, et doit parcourir un certain nombre de cases avant de pouvoir sortir. Le couloir du milieu est commun aux deux camps, et on peut y capturer des pièces adverses.

L'intérêt du jeu d'Ur reste, on l'aura compris, surtout historique.

1977 : édition Selchow and Righter

2007 : édition Ludens Planet

Tous les jeux
 

Chapitre : Jeux abstraits stratégiques

UR

Éditeur : Ravensburger/Merit

Joueurs : 2

Durée : 20-25 minutes

Matériel :

  • Des pions clairs
  • Des pions foncés
  • Une piste en bois et 2 dés normaux (Ravensburger)
  • Ou une piste en carton et 3 dés
    originaux (Merit)

But du jeu : Capturer tous les pions ennemis.

 

Comment jouer : Chaque joueur doit effectuer avec ses pions un certain parcours. À tour de rôle, chaque joueur avance son pion selon son jet de dés. Les parcours respectifs des deux joueurs n'ont qu'une partie commune (les 8 cases centrales). C'est seulement là que peuvent s'effectuer les captures. Lorsqu'un pion arrive sur une case où se trouve un pion adverse, il prend et se pose dessus. Il l'emmènera avec lui lors de ses déplacements ultérieurs. Quelques autres règles, différentes selon les 2 versions, précisent les avances, les reculs et les prises.

Commentaire : Un jeu trouvé lors des fouilles de la cité antique d'Ur, en Mésopotamie. Hélas, il manquait les règles ! On a conclu qu'il s'agissait d'un précurseur de la famille Jacquet/Backgammon, ce qui a permis d'établir les règles actuelles. Les deux versions sont très esthétiques, mais nous avons un léger penchant pour l'édition Merit dont le parcours est la reproduction photographique de la pierre originale qui se trouve aujourd'hui au British Museum à Londres.

Notre verdict :

  • Clarté des règles : 6/10
  • Originalité : 10/10
  • Présentation : 7/10
 Facile Complexe 
 Chance Habilité 
  • Note globale : 7/10

 

© 1978 Science et Vie
     Hors-série : Les jeux de réflexion
     Banc d'essai, pages 95 à 160

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009
18 juillet 2010