Titre

La Vache amoureuse

Auteur Yves Renou  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Paille Éditions  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2003
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques par équipe, pions masqués
Mécanisme bluff
Thèmes animaux, animaux de la ferme, vaches
Emplacements jeu commençant par V, rayon V, tiroirs du rayon V
Festival de Besançon Boucle d’or 2002
Festival de Cannes Sélectionné 2003
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

2003 marquera une date pour Paille Éditions. Yves Renou, qu'on croyait spécialisé dans les jeux de cartes conviviaux aux thèmes bucoliques, s'attaque pour la première fois à un jeu de pions.

Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître. La Vache amoureuse est un jeu de bluff et de tactique pour deux ou quatre joueurs, avec un brin (de paille ?) de hasard. Le but du jeu est d'amener Marguerite, la vache amoureuse, de l'autre côté du champ avant son adversaire. La première Marguerite qui parviendra à traverser le champ rejoindra Marcel, le beau taureau réputé pour ses bouquets de fleurs croquantes.

Des esprits chagrins ont vu dans la vache amoureuse une inspiration trop importante d'autres jeux de bluff. Je leur laisse leurs propos et leurs pensées étriqués, et ne saurais que trop leur conseiller de jouer à la vache amoureuse avant de critiquer. Tous les jeux ressemblent à d'autres jeux. C'est un fait incontournable, de la même façon que la plupart des livres sont écrits à partir des vingt-six mêmes lettres de l'alphabet ! Si, après avoir joué, ils continuent à penser que le jeu n'apporte rien de nouveau, je leur conseille d'abandonner le domaine des jeux de société pour se consacrer à d'autres activités, où ils pourront démontrer de meilleures capacités : macramé, polo, lutte écossaise, concours de grimaces, gobage de flans… Les possibilités ne manquent pas.

Les esprits chagrins ayant quitté cette rubrique pour se consacrer à des tâches plus nobles, continuons la présentation du jeu pour les esprits curieux.

Nos vaches, donc, se déplacent selon le tirage d'une paille. Si vous tirez une paille à un trait, vous déplacez une vache en avant, en arrière ou sur un côté d'une case ; si vous tirez une paille à deux traits, de deux cases ; si vous tirez une paille à trois traits, d'une case mais en diagonale.
La paille sans trait déclenche le fameux coup de bouse, qui autorise au choix de déplacer une vache adverse ou de procéder à un échange de vaches !

  

Les vaches peuvent se protéger des agressions de leurs collègues en formant des couples placés l'une à côté de l'autre, parallèle à la ligne de départ.

Yves Renou a mis dans sa règle tous les ingrédients qui font un bon jeu. Le bluff tient une part importante, mais la tactique et la chance sont également là. Le jeu est fin, avec ses possibilités multiples. La prise par exemple peut être « conservatoire » en ramenant une vache adverse sur sa case de départ, ou « accusatrice » : on dénonce alors la vache adverse comme étant la vache amoureuse. Si c'est vrai, on touche le gros lot, sinon la vache accusatrice est retirée du jeu. Mais attention : votre vache amoureuse n'a pas le droit de prendre. Elle a la tête ailleurs ! C'est également une façon de l'identifier…

La partie à quatre joueurs en équipe de deux est très drôle, surtout quand les joueurs s'expriment en meuglant à l'occasion des tirages de paille : « Mmmdeeeuux… », « Mmmmuuunnn… ».

La Vache amoureuse a su conquérir des publics très variés d'enfants et d'adultes. Elle a obtenu des prix mérités dans tous les concours. À Besançon, les applaudissements soutenus à l'occasion du premier prix récompensaient à la fois le jeu et l'auteur qui est particulièrement attachant.


Le prototype


Yves explique le jeu à
Ludovic de Jocade

Cliquez sur une image pour l'agrandir  

La Vache amoureuse réussit enfin l'exploit d'offrir un jeu de très belle qualité à un prix abordable, sans pour autant céder à la tentation de réaliser les éléments du jeu dans des pays et des conditions pas toujours très nets. C'est même ce souci qui a le plus retardé la sortie très attendue du jeu.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009