Titre

Wanted !

alias Bang!
Auteur Emiliano Sciarra  
Éditeurs dV Giochi - daVinci  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Tilsit  
Année 2002
Joueurs 4 à 7
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques cartes, cartes traditionnelles, inadapté aux daltoniens
Mécanismes ambiance, attaque défense
Thèmes Far West, histoire
Emplacements jeu commençant par W, rayon W, tiroirs du rayon W
Vidéorègle
Résumés
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Jeux à thème


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu dans le guide d’achat de Ludism


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Si vous cherchez un jeu de stratégie sérieux, Wanted! n'est pas pour vous. Mais si vous souhaitez retomber en enfance en hurlant « Pan t'es mort » à vos amis, alors, Wanted est fait pour vous !

Un joueur est le shérif. Tout le monde le sait. Les autres joueurs sont soit ses adjoints, soit des hors-la-loi, soit un renégat. Mais ça, ils sont les seuls à le savoir. Le but du shérif et de ses adjoints est de descendre tous les hors-la-loi et le renégat. Le but des hors-la-loi est de descendre le shérif. Le but du renégat est d'être le seul survivant de la tuerie qui va maintenant se dérouler sur la table.

Pour tirer sur un copain, il suffit de jouer devant soi une carte « Bang ». Les tirs se font à une distance (selon les places autour de la table) déterminée par les armes que vous possédez. De nombreuses cartes permettent de se défendre, de piocher, de tirer à la sulfateuse sur tout ce qui bouge, etc.

Les icônes qui servent à indiquer l'action en bas des cartes ne sont pas très pratiques. Pendant les premières parties, on passe son temps dans les règles à lire leur signification. Mais comme il est fort probable qu'on ne se limitera pas à ces quelques premières parties, l'inconvénient est mineur.

Wanted! présente l'énorme avantage de se jouer de quatre à sept joueurs. C'est bien pratique pour les fins de soirées, où il ne reste pas forcément un nombre de joueurs suffisant pour attaquer une partie de Les Loups-Garous de Thiercelieux, dont il est assez proche dans l'esprit, même si les mécanismes de jeux sont très différents.

Dodge City

L'extension Dodge City, sortie en 2004, permet de jouer jusqu'à huit joueurs, ou à trois seulement.

Vous y trouverez quinze nouveaux personnages, ainsi que quarante nouvelles cartes.

Bibliographie

  • Plato n° 55 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 55 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009