Titre

Wikinger

alias Vikings
Auteur Michael Kiesling  
Éditeurs Filosofia  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Hans im Glück  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2007
Joueurs 2 à 4
Public ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique inadapté aux daltoniens
Thèmes histoire, Moyen Âge, Vikings
Emplacements étagères du rayon W, jeu commençant par W, rayon W
Deutscher Spiele Preis 3e Prix 2007
Règle du jeu
Ressources


Jouer en ligne sur BSW


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Wikinger ne prendra pas la poussière ! Une fois passée la difficulté de la lecture des règles, un peu longues mais logiques, on ne se lasse plus de jouer aux vikings.

De plus, Wikinger est un jeu à double effet, comme les bonbons Kiss Cool : après avoir fait quelques parties avec la règle de base, on peut essayer la règle avancée, et on se prend alors une seconde claque ludique.

Le mécanisme d'attribution des tuiles, la grande roue au centre du jeu, n'est pas une loterie, mais une belle invention qui donne tout son attrait au jeu. Il faut essayer de deviner les intentions adverses, chercher les meilleurs gains et les moindres coûts, mais ne pas non plus offrir de cadeaux aux autres vikings.

Ajoutez à cela une sympathique gestion de construction de sa contrée, et vous vous retrouvez avec un jeu incontournable. Wikinger est peut-être d'un abord un peu difficile, mais un pareil jeu se mérite.

Les parties courtes et très interactives ne laissent pas vraiment de répit. Chaque partie est différente selon l'ordre d'arrivée des tuiles sur la table. Le comptage des points est un peu compliqué, et c'est peut-être le point le plus faible du jeu. Mais il s'explique cependant très bien, et est totalement cohérent avec le thème.

Au club de Pierre-Bénite, Bruce (en blanc ci-dessus) est un promoteur acharné de Wikinger. Même quand il ne joue pas, il s'assoit à la table où s'affrontent les vikings.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009