Titre

Wobble

Auteur Ad Bruynzeel  
Éditeurs Identity Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Winning Moves  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2010
Joueurs 1 à 4
Public bambins, enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Mécanismes ambiance, gravitation universelle, points d’action
Emplacements étagères du rayon W, jeu commençant par W, rayon W
Site officiel
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Wobble est un jeu d'adresse basé sur la gravitation universelle. Le but est d'amener la grosse boule de ping-pong sur les quatre trous, dans l'ordre indiqué par les fiches. Pour y parvenir, il va falloir incliner le plan de jeu par la pose ou le retrait de jetons sur le bord extérieur.

Les jeunes joueurs découvrent l'action des forces et de leurs résultantes. Les plus âgés ne boudent pas non plus leur plaisir. Une petite part de hasard est apportée par le dé, qui indique le nombre d'actions, donc le nombre de jetons qu'on peut ajouter ou soustraire. Si vous êtes rebutés par le hasard, rien ne vous empêche de remplacer le dé par un système de cartes avec des points d'action, chacun en recevant le même ensemble en début de partie.

Une curieuse boîte

Lorsqu'on déballe une commode, l'habitude est de jeter l'emballage (ou de le transformer en cabane pour les enfants). Il est en effet assez rare qu'on range sa commode dans la boîte après l'avoir utilisée.

Lorsqu'on ouvre un jeu, l'habitude consiste en revanche à le remettre dans sa boîte après y avoir joué. Sans quoi le jeu s'abîme, prend la poussière, et les pièces s'égarent.

Visiblement, les concepteurs de la boîte de Wobble doivent travailler dans le mobilier. En effet, après avoir déballé et monté le jeu, celui-ci ne peut plus rentrer dans sa boîte ! Sa dimension devient trop grande. Il n'est pas non plus possible de le désassembler sans risquer de l'abîmer, car les attaches sont conçues pour ne pas être défaites.

Dans la règle, il est donc conseillé de ne pas démonter le jeu. Mais rien n'est expliqué qui permette de le ranger. Mon conseil est donc de limer les quatre ergots, qui ont pour fonction de maintenir l'assemblage du plan de jeu, avant de le monter pour la première fois. L'ensemble reste solide. Bien que détachables, les deux pièces d'extrémité ne se déboîtent pas, et le jeu peut maintenant être facilement démonté et rangé en fin de partie.

 Une publicité anglo-saxonne sur Youtube

Bibliographie

  • Plato n° 39 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 39 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
3 octobre 2010