Titre

Xiangqi

Auteur tradition  
Éditeur domaine public  
Année date inconnue
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristiques jeu de pions, tablier rectangulaire et pions, tablier rect. N x N+1 cases et pions, traditionnel ou issu de…
Mécanismes combinatoire, échecs, maîtrise
Emplacements jeu commençant par X, rayon X, tiroirs du rayon X
Règle du jeu
Résumé
Ressources


Jouer sur Board Game Arena


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Wikipédia fr


Le jeu sur Zoubaoum

Le Xiang Qi ou Xiangqi, comme les Échecs, dérive probablement du jeu indien Chaturanga, même si aucune preuve formelle n'existe de cette filiation.

La présentation traditionnelle est une boîte contenant de grosses pièces en bois gravées d'idéogrammes, et un tablier de jeu dépliant en papier.

Le Xiangqi diffère énormément des échecs que nous connaissons. La pièce assurément la plus originale est la « Bombarde ». Elle ne peut prendre une pièce adverse que si une autre pièce, de l'un ou l'autre camp, se trouve entre elle et la cible.


  Une partie sur les marches d'une mosquée au Vietnam en 2007

 

François Haffner
avant 2009