Titre

Vive le Roi

alias Viva il Re!
Auteur Stefano Luperto  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs dV Giochi - daVinci  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Tilsit  
Année 2003
Joueurs 3 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique variante
Mécanismes ambiance, bluff, vote
Thèmes histoire, Moyen Âge
Emplacements étagères du rayon V, jeu commençant par V, rayon V
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

J'ai été conquis par Vive le Roi (Viva il Re en V.O.). L'auteur a réussi un petit jeu de bluff, court, très vite expliqué, et subtil. Chacun peut comprendre rapidement ce qu'il faut faire, ce qui confère à Vive le Roi une place de choix dans la panoplie des jeux « d'initiation ».


L'édition française par Tilsit (2005). Les noms sont francisés : Dagobert a remplacé Dario, Iseult a remplacé Irina, etc.

Vous avez une carte d'objectifs qui désigne vos six favoris dans la course au trône. Au total, ce sont treize prétendants qui essayent d'accéder à ce fameux trône.

Dans la première phase de jeu, chacun va placer des prétendants plus ou moins haut dans les étages du château. Puis, chacun à son tour va monter un prétendant d'un étage, en respectant quatre personnages maximum par étage. Chaque étage rapportera en fin de partie de zéro à cinq points aux prétendants qui s'y trouvent. Parfois, un prétendant essaye de s'asseoir sur le trône, qui rapportera dix points à qui deviendra le Roi. On procède alors à un vote, ou plutôt à un examen des vetos ! Chaque joueur possède de deux à quatre vetos, selon le nombre de joueurs. Au moment du vote, il faut montrer soit sa carte « Oui », soit une des cartes de veto, mais dans ce cas, la carte est perdue.

Il arrive un moment où tout le monde vote « Oui », soit volontairement, soit par manque de veto en main, soit parce qu'on espérait secrètement qu'un autre pose son veto afin d'économiser le sien !

Ce qui ne gâche rien, le plan de jeu et les illustrations des personnages sont très beaux. Il est rare qu'un jeu aussi simple puisse à la fois intéresser les débutants, et permettre aux plus accro de jouer sans se lasser. Tous les joueurs à qui je l'ai fait essayer l'ont beaucoup aimé. J'ai donc décidé d'intégrer Vive le Roi dans la caste très fermée des « coup de cœur ».

   
La première édition, multilingue, par dV Giochi - daVinci (2003)

Variante officielle : L'émissaire impérial

par Stefano Luperto et Andrés J. Voicu

Le royaume est en danger : La Sultane-Impératrice Zaïra est de retour ! Elle qui fut dans sa jeunesse fiancée au Roi Vladimiro, puis refusée par lui, veut profiter de l'élection du Roi pour annexer le royaume à son empire. L'émissaire de Zaïra participe aux votes. Il essaye d'influencer pour faire élire l'un des candidats qui sont en faveur de l'Empire.

Le jeu se déroule normalement, à l'exception des règles suivantes :

Préparation

Placez visible près du plan de jeu une carte d'objectif : elle montre les six personnages favoris de l'émissaire impérial de Zaïra.
L'émissaire possède sa propre carte « Oui » et son marqueur de score : mettez le marqueur sur la case « 20 » de la piste de score.
Distribuez ensuite à chaque joueur et à l'émissaire le même nombre de cartes de veto, comme indiqué ci-dessous :
2 joueurs : 4 cartes chacun ;
3 joueurs : 3 cartes chacun ;
4 joueurs : 2 cartes chacun ;
5 joueurs : 2 cartes chacun.
Battez ensemble les cartes de veto et la carte de « Oui » de l'émissaire et placez le paquet, face cachée, à côté de sa carte d'objectif.

Déroulement du jeu
Placement des personnages dans le château

En commençant par le premier joueur, et en continuant dans le sens des aiguilles d'une montre, chaque joueur prend un des personnages qu'il place dans le château, jusqu'à ce que chaque joueur ait placé le même nombre de personnages :

  • 2 joueurs : 6 personnages chacun, le dernier à la cave ;
  • 3 joueurs : 4 personnages chacun, le dernier à la cave ;
  • 4 joueurs : 3 personnages chacun, le dernier à la cave ;
  • 5 joueurs : 2 personnages chacun, les 3 derniers à la cave.
    L'émissaire ne participe pas à cette phase ni, plus tard, à celle de l'ascension des personnages vers le trône.

L'élection du Roi

Les joueurs votent comme d'habitude, vérifiez alors si le prétendant est l'un des favoris de l'émissaire :

  • Si le prétendant est dans sa liste, l'émissaire vote automatiquement « Oui » (il n'a pas besoin de sortir une carte) ;
  • Si le prétendant n'est pas dans la liste de l'émissaire, on retourne la première carte du paquet de cartes vote de l'émissaire.
    On ajoute alors le vote de l'émissaire aux votes des joueurs pour décider s'il y a un nouveau Roi, comme dans la règle habituelle. Si l'émissaire a opposé son veto, la carte est défaussée ; s'il a voté « Oui » (et s'il n'y a toutefois pas de nouveau roi), on mélange à nouveau ce vote « Oui » avec les autres cartes de vote de l'émissaire, et on replace le paquet à côté de sa carte d'objectif, prêt pour le prochain vote. Quand l'émissaire n'a plus que sa carte « Oui », il continue à voter « Oui » jusqu'à la fin de la partie.

Fin de la manche et score

L'émissaire impérial gagne des points en fonction de la position de ses favoris dans le château, exactement comme les autres joueurs.

Nouvelle manche

Tirez une nouvelle carte d'objectif pour l'émissaire comme pour les autres joueurs, et formez un nouveau paquet de cartes de vote avec sa carte « Oui » et toutes ses cartes de veto, comme lors de la première manche.

Fin de la partie et victoire

Si, à l'issue des trois manches, l'émissaire a plus de points que chacun des joueurs, la Sultane-Impératrice Zaïra a atteint son but. Le Royaume est annexé à son Empire : tous les joueurs ont perdu !
Sinon, c'est le joueur avec le total le plus élevé qui est le gagnant, comme d'habitude.

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009