Titre

20 000 lieues sous les mers

Auteur Arthur Tebbe  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur University Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2009
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique tablier circulaire
Mécanismes collecte, combinaisons, enchères, programmation
Thèmes Jules Verne, littérature
Emplacements étagères du rayon 0 à 9, jeu commençant par 0 à 9, rayon 0 à 9
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

20 000 Lieues sous les mers est le troisième jeu de la collection Jules Verne, après Le Tour du monde en 80 jours et Voyage au centre de la Terre. Il se caractérise immédiatement par son matériel étonnant, avec son gros dispositif au centre du plan de jeu.

L'appareil en question permet de désigner la direction et la profondeur du Nautilus

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
. Sur les fonds marins, autour du submersible, se trouvent différents jetons. Il va s'agir d'aller les chercher pour les collecter sur son tableau de découvertes. L'idéal est de récolter les jetons dans le bon ordre pour marquer le plus de points, mais on ne fait pas toujours ce que l'on veut.

Une phase d'enchères à un seul tour, très subtile, décide à la fois de l'ordre de jeu et des actions possibles : tourner le sous-marin de 45° ou 90°, monter ou descendre d'une profondeur. Cette phase est l'âme du jeu. À deux, elle est peu intéressante, à quatre très difficile et un peu chaotique. C'est à trois joueurs qu'elle trouve son plus grand intérêt, car il est pratiquement possible à tous les joueurs de choisir leur carte en connaissance de cause, pour être quasi sûr de pouvoir prendre un jeton intéressant… ou pas !

Si l'ordre de collecte des jetons est important, leur tri vertical l'est également. Pour cela, il ne faut pas hésiter à utiliser les cartes bonus qui permettent de réorganiser son tableau de découvertes.

Les critiques de 20 000 Lieues sous les mers étant rares ou peu amènes, c'est avec un peu d'appréhension que je l'ai proposé à mes partenaires de jeux. Tous ont été ravis de la partie, courte et intense, et moi le premier.

Mon conseil : jouez directement la variante « joueurs chevronnés », la règle de base étant trop hasardeuse à mon goût.

Ne pas confondre…

Bibliographie

  • Plato n° 30 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 30 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
15 novembre 2009