Titre

4eyes

Auteur Gérard Pierson  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur publié sur la toile  
Année 2007
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques non vu ailleurs, à fabriquer, jeu de pions, prototype, tablier carré et pions, tablier 4 x 4 cases et pions, tablier 5 x 5 cases et pions
Mécanismes combinatoire, gain par arrangement, maîtrise
Emplacements étagères du rayon 0 à 9, jeu commençant par 0 à 9, rayon 0 à 9
Festival d’Ugine Finaliste 2007
Site officiel
Règle du jeu
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Le but du jeu dans 4eyes est de réaliser un carré à sa couleur. 4eyes pourrait être le fils naturel de Squaryd et de Par : 5. Du premier, il emprunte la construction de carrés « toutes pentes », du second les pièces à double effet : quand on pose une pièce, on pose un pion pour soi et un pion pour le méchant.

De fait, le jeu présente pour la plupart des gens une grande difficulté pour visualiser les carrés inclinés. Mais c'est aussi ce qui fait son plaisir.

Lors de la première phase, on pose les pièces. Si, à l'issue de cette phase, aucun carré n'est réalisé, on peut déplacer une carte d'une case ou tourner une carte de 90°. Dans les faits, je ne suis jamais parvenu à la seconde phase.

Un jeu qui demande une attention très soutenue, pour amateurs de casse-tête en société.

Pour débuter et s'entraîner, la version 4 × 4 avec sept pièces (enlever une pièce de chaque type) est bien agréable, et chauffe moins les neurones.

Successeur, semblable

· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
6 janvier 2008