Titre

Big City 20th Anniversary Jumbo Edition

alias Big City 20th Anniversary Jumbo Edition - Urban Upgrade
Auteur Franz-Benno Delonge  
Éditeur Mercury Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2019
Joueurs 2 à 5
Public ados, adultes
Durée 1 h
Caractéristique tablier modulaire
Mécanisme gain par score
Thème urbanisme, construction
Emplacements étagères du rayon B, jeu commençant par B, rayon B
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Je ne compte plus les parties que j'ai pu faire de l'excellent Big City ! Et je regrettais que le jeu ne soit plus ni édité ni trouvable en occasion (sauf à des tarifs prohibitifs). J'hésitais même à le présenter à mes visiteurs pour ne pas les frustrer.

Et voici que Big City réapparaît, dans une édition spéciale 20è anniversaire, avec des bâtiments et des quartiers agrandis de 33% sous le doux nom de Big City 20th Anniversary Jumbo Edition ! Il ne me restait plus qu'à convaincre mon ministre des finances du caractère indispensable de cette nouvelle version.

Comme le coût total, avec l'extension indispensable, ne demande de ne se séparer que d'un seul petit billet de banque, j'avais bon espoir.

Les boîtes, à peine arrivées à l'Escale à jeux, étaient promptement déballées et le matériel admiré. Les règles n'ayant guère changé depuis la première édition, il suffisait de prendre connaissance des modifications, toutes judicieuses, et de se lancer dans quelques parties.

Et là, le drame ! Jouer avec les bâtiments monochromes était bien sympathique, mais il semblait indispensable d'apporter un peu de couleurs et de fantaisie aux jolies petites maquettes.

Au total, 21 bureaux, 21 résidences, 23 autres bâtiments et deux parcs à peindre !

Le souci, c'est que suis aussi habile avec un pinceau qu'avec une contrebasse. Quelques locataires compatissants (coucou Tanguy) essayèrent de me déniaiser, mais rapidement ils jetaient l'éponge (et le pinceau). Jusqu'au jour où...

Diane et Lison, deux joyeuses escalajoueuses (un mot qui devrait rentrer prochainement dans le dictionnaire de l'Académie Française) se sont emparé de mes pinceaux et ont entrepris de mettre en couleurs maisons, bureaux et autres bâtiments. Hélas, le séjour touchait à sa fin et le chantier devait s'arrêter. À moi de terminer. « Tu vas y arriver, c'est pas difficile... ». Oh que si !

Les parcs, admirablement peints par Diane et Lison

Je me suis donc remis au pinceau à deux poils pour tenter de terminer l'ouvrage. Mais la tâche semblait insurmontable ! C'est alors qu'une petite voix intérieure m'a suggéré que, si je ne savais pas peindre, je savais en revanche imprimer, découper et coller des bouts de papier colorés avec les techniques de décopatch.

J'ai donc entrepris de récupérer quelques textures pour les bureaux, de les ajuster aux tailles des bâtiments et de les coller en tirant bien la langue.

Les façades des bureaux, décorées de textures empruntées sur la toile.

Pour les maisons, il me fallait dessiner aux bonnes dimensions des façades avec leurs portes, fenêtres et entrées de garages, puis les coller de même sur les maquettes (les toits et jardins avaient tous été peints par Diane et Lison).

Pas mécontent du résultat !

Je me suis ensuite amusé à coller quelques affiches sur les cinémas, quelques publicités sur les centre commerciaux et quelques enseignes sur les divers commerces et services.

Vous en pensez ce que vous voulez, mais moi, le résultat me satisfait !

Banques, bureaux de poste et cinémas...

L'hôtel de ville proposé par l'éditeur ne me plaisait pas. Trop disproportionné à mon goût. J'ai donc créé mon propre hôtel de ville et y ai apposé notre devise républicaine française et un petit drapeau. Cocorico !

Bureaux et résidences les pieds dans l'eau.

Ce qui change avec la nouvelle édition

D'abord, la dimension. Il ne s'agit pas de l'édition “Jumbo” pour rien. Toutes les tailles augmentent de 33%, les volumes font donc plus que doubler.

L'éditeur a intégré, dans l'extension, les quatre bâtiments spéciaux proposés par Greg Aleknevicus sur “The Games Journal” mais jamais édités : un hôpital, deux parkings, deux postes de police et deux écoles.

Deux nouveaux quartiers 9 et 0 permettent à cinq joueurs de créer une jolie et grande ville. Une carte du quartier 0 permet de construire un bord de mer qui agrémente les résidences sans nuire aux bureaux.

Quelques nouvelles règles enrichissent le jeu.

  • Tous les joueurs n'ont que cinq cartes en main, même lorsque cinq joueurs participent.
  • On joue désormais des manches successives, à l'issue desquelles on effectue une nouvelle phase de bourse d'échange de cartes entre joueurs, puis on change de premier joueur.
  • La valeur de l'hôtel de ville, initialement à 0, augmente de 1 à la fin des manches, ce qui incite à construire !
  • Lorsqu'on complète sa main, après avoir construit, on ne peut piocher qu'une seule carte par quartier, sauf s'il ne reste plus assez de piles pour compléter sa main. Pour piocher jusqu'à deux cartes d'un même quartier, il faut donc choisir l'action d'échange de cartes.
  • La ligne de tramway doit former un seul serpentin. Les embranchements sont interdits, ce qui était une variante dans la première édition.

Toutes ces modifications vont dans le sens de l'amélioration. L'auteur, aujourd'hui disparu, encourageait la création de nouveaux bâtiments. N'hésitez pas à en créer vous même !

Une nouvelle édition en deux boîtes

L'édition 20è anniversaire est proposée en deux boîtes. La première boîte contient le jeu de base avec tout le nécessaire pour jouer à quatre joueurs. La seconde boîte, “Urban Upgrade Expansion” contient les nouveaux bâtiments — hôpital, écoles, postes de police, parkings — ainsi que quelques résidences et bureaux supplémentaires, deux nouveaux quartiers et leurs cartes, un front de mer et le nécessaire pour un cinquième joueur.

Le jeu de base remplissait déjà bien toute la boîte, mais en redécoupant les mousses de protection, on arrive à ajouter l'extension !

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
6 septembre 2020