Titre

César & Cléopâtre

Auteur Wolfgang Lüdtke  
Éditeurs Kosmos  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Tilsit  
Année 1997
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques multiprimé, cartes
Mécanismes bluff, levées, levées progressives
Thèmes Afrique, Antiquité, Égypte pharaonique, histoire, Italie, Rome antique
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Deutscher Spiele Preis 8e Prix 1998
NetJeux 3e Prix version française 2001
Spiel des Jahres Sélectionné 1998
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Avec Kahuna et Les Cités perdues, César & Cléopâtre est le troisième titre de la gamme des petits jeux à deux de chez Kosmos, que vous devez emporter avec vous en vacances.

Le thème est une lutte de pouvoir, entre César et Cléopâtre, pour conquérir les patriciens de Rome.

La part de hasard est plus importante que dans les deux autres jeux-phares de la gamme. En particulier, le tirage au sort obligatoire d'une carte de suffrage à chaque tour peut ruiner tous les efforts stratégiques d'un joueur.

Mais le hasard fait partie de ce jeu. Il faut l'accepter. C'est cette même part de hasard qui rend le jeu « acceptable » par les conjoints et conjointes de joueurs, et lui donne son principal attrait.

On peut enfin jouer ensemble à un jeu qui plaît, car il est indéniablement beau, et où chacun peut gagner, qu'il soit un stratège reconnu ou un partenaire occasionnel.

À propos, aviez-vous remarqué que les cartes pouvaient s'assembler, comme jadis nous le faisions, enfant, avec nos cartes de jeux de 7 familles ?

       

N.B. : La première règle française fournie par Tilsit est erronée, ce qui fausse totalement le jeu. Heureusement, Carlos Lopez a traduit la règle sans erreur. C'est cette traduction, revue et mise en page par votre serviteur, qui vous est ici proposée.
Il est inadmissible que de telles erreurs ne soient pas décelées par une simple relecture. Les joueurs qui ont voté à l'occasion du NetJeux 2001 auraient été inspirés de ne pas donner leur voix à César & Cléopâtre en V.F. Comment peut-on placer en troisième position du palmarès des jeux « français », un jeu auquel on ne peut pas jouer sans se procurer une traduction correcte, qui ne figure pas sur le site de l'éditeur, et n'y est même pas simplement signalée ?

Bibliographie

  • Vox Ludi n°01 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Vox Ludi n°01 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009