Titre

C-Cross

Auteur Ludovic Gimet  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur Clemens Gerhards  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2015
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques à fabriquer, jeu de pions
Mécanismes combinatoire, gain par chemin, maîtrise, majorité
Emplacements étagères du rayon C, jeu commençant par C, rayon C
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

C-Cross est un jeu de connexion, famille que j'affectionne particulièrement. Le mécanisme a été maintes fois exploré et il est difficile d'innover beaucoup. C'est pourtant ce que réussit Ludovic Gimet qui nous a concocté un petit bijou magnifiquement mis en scène par Clemens Gerhards.

Les deux adversaires ont le même but : relier avec leurs tuiles en forme de « C » deux côtés opposés du tablier. Le schéma ci-dessous permet de mieux comprendre ce qu'on appelle côtés :

Les joueurs ne peuvent pas poser directement ces « C ». Il leur faut d'abord gagner la zone en y établissant une majorité de pions qui occupent une case (les « C » sont composés de 5 cases unitaires).

À tour de rôle, ils peuvent placer un ou deux pions. S'ils en posent deux, ceux-ci doivent être adjacents mais dans des zones différentes.

Dès qu'un joueur possède au moins 3 pions dans une zone, il, devient majoritaire dans cette zone et il va pouvoir y poser une tuile. On reconnaît un principe de ConHex, un jeu apprécié de Ludovic Gimet. La partie est interrompue et le joueur majoritaire retire tous les pions pour placer une tuile à sa couleur. C'est alors qu'entre en jeu un mécanisme subtil et innovant. Le joueur reprend ses propres pions mais il lui faut ensuite replacer les pions adverses qu'il a retirés sur le jeu et, pour ce faire, il doit les poser à la place de certains de ses propres pions ! Il a bien entendu le choix des pions qu'il remplace et peut privilégier les emplacements qui ne donnent pas trop d'avantage à l'adversaire. Effet boule de neige : les pions replacés peuvent déclencher une nouvelle majorité qui sera résolue de la même façon.

Le jeu séduira à coup sûr les amateurs de jeux de connexion. Si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez vous en fabriquer un exemplaire et envoyer à Ludovic un petit jeu qu'il n'a pas encore et qu'il pourra ajouter à sa ludothèque ou une boîte de chocolats. mais si vous avez les moyens de vous offrir la coûteuse et magnifique édition en hêtre par Clemens Gerhards, je suis certain que vous ne regretterez pas votre investissement !

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
25 octobre 2015