Titre

Cubano

Auteur Albert Pau  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeur autoédition  
Année 1983
Joueurs 2 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristiques dés, pièce de musée, pions en forme de dé
Mécanismes combinaisons, partage territorial
Emplacements jeu commençant par C, réserve C
Règle du jeu
Ressources


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Cubano est avant tout un matériel pléthorique, qui peut servir pour de nombreux jeux, existants ou à créer.

Cubano est composé de barrettes, séparant deux cases, et de dés, appelés cubes dans la règle, qui viennent se placer sur les cases. Si vous trouvez que le matériel ressemble un peu à celui de La Pipopipette, rien ne vous empêche d'ailleurs de pratiquer ce jeu avec les pièces de Cubano !

L'auteur nous invite à jouer à toutes sortes de règles, et nous en propose pas moins de trois de son cru : Cubano 2 dés, Cubano 1 dé et Cubano-course.

Cubano-course est pour deux joueurs et ne m'a guère convaincu.

En revanche, le but de Cubano 2 dés comme de Cubano 1 dé est de former le plus grand ensemble possible de dés de sa couleur. Il s'agit donc de jeux de partage territorial, ce qui me titille déjà bien plus ! L'idée générale est de gagner des cubes et des barrettes et de les poser sur le jeu, chaque cube devant être entièrement entouré de barrettes. Le hasard joue une part importante, mais une bonne tactique est utile. La règle, que je vous conseille de lire après avoir pris deux cachets d'aspirine, semble tirée d'un ouvrage d'un siècle passé (ce que les experts appellent une « académie des jeux »). Les termes et les tournures de phrases ne sont pas aisés, mais on finit bien par comprendre ce qu'il faut faire  Le jeu est en fait bien moins compliqué qu'il n'en a l'air, une fois assimilées les diverses valeurs des dés et des combinaisons de dés. Dès la seconde partie, on joue beaucoup plus vite.

Au final, on a là un curieux jeu mélangeant tactique, chance et prise de risque. Plus on attend pour poser ses pièces, plus on a une chance de prendre un avantage précieux. Mais il y a bien sûr le risque de voir les territoires convoités nous échapper suite à un mauvais coup de dés.

Bibliographie

  • Plato n° 40 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 40 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
14 mars 2010