Titre

Délirophone

Auteurs Agnès de Lestrade  
Emmanuel de Lestrade  
Éditeur Ravensburger  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2002
Joueurs 2 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristique vidéo en ligne
Mécanismes expression, improvisation, théâtre
Emplacements jeu commençant par D, réserve D
Festival de Cannes Sélectionné 2003
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur Jedisjeux
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Bien sûr, Délirophone fait penser à Carabistouille… à condition de connaître Carabistouille. L'un comme l'autre sont inspirés d'un jeu vieux comme le monde, celui qui consiste à placer un mot incongru dans une conversation. Je jouais déjà à ce jeu dans ma prime jeunesse, donc au temps des dinosaures, comme diraient mes filles.

Vous tirez donc trois mots que vous devez placer dans une conversation. Le thème de la conversation est également tiré au sort. Il est rare que les mots et le thème soient en accord, d'où la drôlerie de la situation.

La grande et bonne idée de Délirophone c'est le téléphone. Autant il est difficile d'improviser un discours, surtout pour certaines personnes, autant un téléphone débloque la situation. Tout le monde sait téléphoner, on peut réfléchir en simulant une écoute de l'interlocuteur, le discours peut être haché etc.

 C'était en 2002 et c'est sur l'Ina

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009