Titre

Dindons & Dragons

Auteur Sylvie Barc  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Asmodee  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

La Haute Roche  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2003
Joueurs 3 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique cartes
Mécanismes habileté, mémoire
Thèmes animaux, animaux fantastiques, animaux sauvages, dragons, fantastique, oiseaux
Emplacements jeu commençant par D, réserve D
Fest. de Saint-Herblain Sélectionné 2004
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Pour Dindons & Dragons, le troisième jeu édité par La Haute Roche, Sylvie Barc revient à ses premières amours, dans l'univers médiéval fantastique qu'elle avait déjà exploré avec Fantasy et son best-seller Élixir.

La première chose qui saute à l'œil, en ouvrant la boîte, c'est la beauté des cartes, merveilleusement dessinées par Didier Guiserix. Le dindon en particulier, est extraordinaire !

L'idée du jeu est de mêler du bonneteau avec de la mémoire. 35 ou 36 cartes - selon le nombre de joueurs - vont être distribuées en 6 à 12 tours. Le joueur actif tire du paquet autant de cartes que de joueurs, et les présente à tous face visible. Puis il retourne les cartes et les mélange comme le ferait un bonneteur pour brouiller les pistes. Chacun choisit alors à son tour l'une des cartes dans l'ordre de la table. Le bonneteur prend la dernière.

D'une part, chaque joueur essaye de récolter sa carte favorite (déterminée par une carte d'objectif). D'autre part, les cartes ont des effets sur le jeu, en donnant des pouvoirs ou des gages à ceux qui les choisissent.

L'idée est sympathique, mais en pratique, le jeu se révèle particulièrement chaotique. Il y a trop de choses à retenir, les bonneteurs sont souvent peu habiles (il faudrait essayer le jeu à Barbès) et beaucoup de joueurs craquent en cours route. Le jeu ne convient pas à tout le monde, mais plaira certainement aux amateurs de Fantasy, qui veulent s'essayer à un jeu un peu plus difficile.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009