Titre

Figaro

Auteur Reiner Knizia  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs dV Giochi - daVinci  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ludiquement vôtre - Zandji  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Tilsit  
Année 2006
Joueurs 3 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristique cartes
Mécanismes ambiance, enfoirés et autres goujats, levées
Thèmes histoire, Moyen Âge
Emplacements jeu commençant par F, rayon F, tiroirs du rayon F
Règle du jeu
Résumé
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Figaro fait volontairement référence à Vive le Roi des mêmes éditeurs : même thème, même illustrateur, même public visé.

Le jeu se joue en trois manches à l'issue desquelles le total des points gagnés (des portions de tapis ou de chemin) détermine le gagnant. La troisième est particulièrement importante, car le vainqueur de celle-ci dispose d'une option qui le fera souvent gagner.

  

Figaro est curieusement disponible en France sous deux formats. Tilsit l'a édité en version française et en format de poche, tandis que Da Vinci l'a édité en format un peu plus grand et en six langues, diffusé en France par Ludiquement Vôtre. Quelques légères différences de présentation, mais au final un jeu strictement identique. Je ne suis pas sûr que le consommateur bénéficie au final de cette auto-concurrence.

Figaro est un jeu de levées, mais ce seront généralement les adversaires qui vous en feront faire, car il est souvent malvenu d'en faire. En effet, à l'issue de chaque manche, le joueur qui a ramassé le plus de cartes prendra le plus grand tronçon de chemin et ça, c'est fortement déconseillé…

Deux cartes viennent mettre un peu de panique dans ce qui est au final un vrai jeu d'enfoirés. Le Joker est très important, car il peut être posé pour n'importe quelle couleur. La Farandole, qui n'est pas joyeuse pour tous, fait tourner les mains.

Pour gagner, un peu de chance et pas mal de fourberie seront nécessaires. Et, comme d'habitude dans ce genre de jeu, il faut se méfier comme de la peste du joueur le plus discret.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009