Titre

Le Grand Dalmuti

Auteur Richard Garfield  
Éditeurs Amigo Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Gigamic  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Play Factory  
Année 1995
Joueurs 4 à 12
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques cartes, variante
Mécanismes ambiance, défausse
Emplacements étagères du rayon G, jeu commençant par G, rayon G
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Le Grand Dalmuti est une belle édition allemande d'un jeu désormais classique : Le Trou du cul.

Le principe est simple : se débarrasser le plus vite possible de ses cartes pour devenir Grand Dalmuti à la place du Grand Dalmuti !

 Les règles du Grand Dalmuti rappellent étrangement celles de Gang of Four.

Aucun des deux n'arrive pourtant à la cheville du jeu Le Trou du cul, qui est vraiment le jeu familial recommandé par toutes les bonnes maisons.

2007 : enfin en français chez Play Factory

Play Factory qui, comme son nom l'indique, est un éditeur français, a eu la bonne idée de nous proposer enfin le Grand Dalmuti en français.

La boîte est un peu grande, mais vous trouverez facilement à ranger les cartes au format tarot dans une boîte de voyage pour emporter partout ce jeu indispensable.

Si la règle dit bien que le joueur actuellement paré du titre de Grand Dalmuti peut exiger d'être servi par le gros bouffon, elle ne précise pas, ce qui est la tradition, que chacun peut exiger d'être servi par n'importe lequel des joueurs de caste inférieure. Un privilège à user bien sûr avec précaution, car la roue peut tourner.

Prédécesseur, inspiration

Bibliographie

· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009