Titre

Intercept

Auteur Henri Vergne  
Éditeurs FACABO  
Mirabelle Jeux  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1993
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques jeu de pions, tablier carré et pions, tablier 13 x 13 cases et pions
Mécanismes combinatoire, maîtrise, passe entre pions
Thèmes rugby, sports
Emplacements étagères du rayon I, jeu commençant par I, rayon I
Site officiel
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Bien que le jeu ne possède pas de poteaux de transformation, bien que les passes en avant y soient tolérées, le jeu ressemble tellement à une partie de rugby que j'ai décidé de classer Intercept sous ce thème.

D'ailleurs, l'auteur reconnaît lui-même que Intercept lui a été inspiré par le jeu de rugby.

Le but du jeu, vous l'avez compris, est d'aller poser la balle sur la case placée au milieu du camp adverse. En clair, de marquer un essai entre les poteaux.

La balle ne se déplace que par passes successives. À chaque passe, il faut disposer d'un pion de passe à côté de la balle, et d'un pion de réception ou de repos derrière le pion de passe. Un virage sur le pion de passe est cependant possible. Pour prendre la balle à l'adversaire, il suffit de disposer d'un pion de passe qui touche la balle et d'un pion de réception derrière, tout pareillement. Toutefois, pour que la passe soit possible, il faut que le pion de passe ou le pion de repos se soit déplacé dans le même tour.

Les passes successives sont possibles et si l'on parvient à créer une belle ligne, on peut même faire progresser la balle assez vite.

Bien sûr, un pion qui possède la balle ne peut pas se déplacer.


        La version en boîte fermée, développée par Facabo

Intercept n'est pas le premier jeu où les pions supportent une balle. En 1979, Granat utilisait déjà ce principe, mais ses mécanismes étaient tout à fait différents. Plus récemment, en 2002, le jeu Diaballik utilisera aussi une balle posée sur des pions avec, là aussi, des mécanismes fort différents.

Intercept est moins brutal et demande plus de construction stratégique que Diaballik, dont les parties peuvent être très rapides pour peu qu'un joueur soit un peu inattentif.

Alors, Diaballik ou Intercept ?

Les deux, bien sûr !

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009