Titre

Karé dément

alias Caméléon
Auteur Henri Chanteux  
Éditeurs autoédition  
Druon  
Année années 80
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques inadapté aux daltoniens, jeu de pions, tablier carré et pions, tablier 9 x 9 cases et pions
Mécanismes combinatoire, gain par atteinte, maîtrise, taquin
Emplacements jeu commençant par K, réserve K
Trophée Flip Parthenay Sélectionné « réflexion » 2004
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Enfant aveugle


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Caméléon est le fils bâtard des Dames chinoises et du taquin.

Le jeu est paru dans les années 1980 en auto-édition sous le nom de « Domoland - Hug Hen Chan » (Huguette et Henri Chanteux).

Il est  constitué de dix carrés verts, dix rouges, dix bleus et dix jaunes, ainsi que vingt-quatre carrés blancs. Le but est d'amener ses carrés de l'autre côté, mais en ne poussant que ses propres carrés ou les carrés blancs. Chaque joueur dispose de cinq coups consécutifs à tour de rôle.

Nous avons passé l'an 2000, et les Dames chinoises sont toujours là, tandis que Caméléon est tombé dans l'oubli. Pourtant, le jeu était gentil, mais la réalisation aurait dû être plus soignée, ce qui en aurait fait un jeu probablement trop coûteux.

Un grand merci à Thierry et Michel qui ont eu l'idée de m'offrir ce jeu, la même semaine, sans se connaître l'un et l'autre.

Rappel : Vous aussi, vous pouvez m'offrir des jeux !

2004 : réédition chez Druon

Mars 2004 : le jeu a été heureusement publié à nouveau aux éditions Jeux Druon. Les défauts du jeu ont disparu avec l'adoption de pièces bien plus glissantes. Il s'appelle désormais Karé dément.

Karé dément n'était connu que de quelques joueurs, qui avaient acquis les premières version du jeu d'Henri Chanteux, publié sous le nom de Caméléon.

Le principal défaut du jeu était le matériau choisi : des plaques de plastique qui glissaient vraiment mal, et se coinçaient tout le temps. Ce problème a complètement disparu avec l'édition chez Druon. Les petites plaques glissent parfaitement, et il ne reste plus maintenant qu'à se concentrer sur la tactique pour arriver le premier à transposer ses pièces de l'autre côté du tablier de jeu.

La règle est claire et le positionnement des baguettes permet de choisir entre une partie courte (1 rangée) ou plus longue (2 rangées).

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009