Titre

Mathador

Auteur Éric Trouillot  
Éditeurs Didacto  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

L2D - Louis Deschamps Diffusion  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Mathador  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1999
Joueurs 2 à 12
Public enfants, ados, adultes
Durée 1 h
Mécanisme nombres et chiffres
Emplacements étagères du rayon M, jeu commençant par M, rayon M
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Mathador est un jeu surprenant, créé par un auteur surprenant.

Éric Trouillot est un prof de maths passionné par sa science, qu'il cherche à faire partager à tous. Au début de l'histoire, il a créé ce jeu sans avoir l'idée de l'éditer. Le succès qu'il rencontrait l'incita cependant à sauter le pas.

En janvier 2001, Mathador est récompensé par le Premier Prix du Concours Lépine au salon Univers d'Enfants. Il est vrai que le Concours Lépine s'est beaucoup galvaudé dans le domaine des jeux et jouets, mais généralement le premier prix a quand même une signification.

Le journal Invention magazine publie à cette occasion un article où Éric Trouillot raconte l'histoire de son jeu. Souvent, des créateurs de jeu m'écrivent pour me demander des conseils. Je suis totalement incapable de leur en donner, n'ayant jamais créé de jeu, et encore moins édité. Je les adresse généralement à la Maison des Auteurs de Jeux, association qui regroupe et conseille les créateurs.

Je ne saurais également que trop leur conseiller de lire l'article d'Éric Trouillot, que je reproduis ci-dessous :

« Plusieurs paramètres sont à l'origine de la naissance de Mathador :
Par ma profession, professeur de mathématiques, le chiffre fait partie de mon quotidien, et j'avais depuis longtemps la volonté de trouver un moyen pour que les enfants pratiquent le calcul de façon ludique.
Amateur de jeux : jeux de société, de réflexion, de cartes, d'énigmes logiques… Mathador est la conjonction de tous ces plaisirs, auxquels il faut ajouter un constat qui m'a toujours paru étonnant : le très faible nombre de jeux de société à base de chiffres. D'autant plus surprenant que le nombre d'amateurs de jeux de logiques et autres casse-tête est très important.
Les difficultés ont commencé lors de la recherche d'un éditeur. Après de multiples tentatives, qui ont duré des mois, il a fallu se rendre à l'évidence : aucun éditeur n'était intéressé par Mathador. Je n'avais alors plus qu'une alternative : ranger mes prototypes dans un placard, en attendant qu'une bonne fée passe devant ou me lancer dans l'aventure de l'édition. La S.a.r.l. Mathador est née en avril 1999.
C'est ensuite la découverte d'un nouveau monde : designer, cartonnier, mouleur, fabricant de dés, imprimeurs afin de finaliser la version commerciale de Mathador. Ce fut d'ailleurs un véritable plaisir que de participer à l'élaboration complète du jeu et de pouvoir choisir chaque élément : du design de la boîte, jusqu'à la couleur des dés.
Les premiers jeux sortent en juillet 1999, pour le festival des créateurs de jeux de Besançon. Parallèlement à cette fabrication, j'avais pris contact avec l'I.N.P.I., afin d'étudier les différentes protections juridiques possibles. Plusieurs enveloppes Soleau ont été déposées, ainsi que la marque Mathador et les dessins et modèles de la boîte et du plan de jeu.
Commence alors l'aventure de la distribution. En dix-huit mois, Mathador s'est développé dans trois directions :
Le monde des jeux mathématiques, les écoles, et les commerces de jeux et jouets. Cela s'explique par le fait que Mathador a une double vocation : éducative et pédagogique, mais aussi jeu familial donc « grand public ». Les premiers magasins étaient régionaux (Franche-Comté), puis progressivement, par des contacts directs, par le bouche à oreille, et par des articles de presse, la diffusion s'est étendue. Des diffusions par catalogue et par internet ont également étoffé la palette.
Dernièrement le C.N.D.P. (Centre National de Documentation Pédagogique), qui est en quelque sorte l'éditeur de l'Éducation Nationale, a testé et très bien classé Mathador. Toutes les écoles de France ont reçu une plaquette de présentation du jeu, et une proposition d'acquérir Mathador par l'intermédiaire du C.R.D.P. de Besançon.
Pour compléter cette histoire, il ne faudrait pas oublier la participation à quelques salons de jeux. Irremplaçable expérience, car le contact et l'accueil du public sont très importants, et donnent la force d'aller de l'avant. C'est le conseil que je donnerais à un jeune créateur : présenter son jeu au public, en participant à des salons de jeux.
On arrive alors au lundi 22 janvier 2001, et à ce fabuleux premier prix remis à Mathador par le Jury du salon Univers d'Enfants et du Concours Lépine. La suite reste à écrire, et j'espère que cette coupe du Concours Lépine 2001 permettra à Mathador de rencontrer de nouveaux joueurs, et de nouveaux horizons.
Éric Trouillot. »

Je suis moi-même particulièrement rétif aux jeux dits « éducatifs ». Généralement, la seule vue du mot suffit à faire apparaître sur tout mon corps des boutons très déplaisants.
Éric Trouillot a cependant réussi à créer, avec Mathador, un jeu qui plaît aux enfants et aux parents, et pas seulement aux matheux. Certaines cases font appel à des calculs rapides, très proches du fameux Le Compte est bon. D'autres cases proposent des énigmes logiques.
Lorsque j'ai sorti le jeu à la maison, j'ai eu beaucoup de mal à le ranger, tant il a plu. Il suffit de voir comment les visiteurs se ruent sur Mathador dans les salons, pour comprendre qu'Éric Trouillot a trouvé le « quelque chose » qui a fait que son jeu n'est pas un jeu éducatif de plus.

Successeur, semblable

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009