Titre

Mégawatts

alias Funkenschlag
Haute Tension
Auteur Friedemann Friese  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs 2F-Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Filosofia  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2004
Joueurs 2 à 6
Public ados, adultes
Durée 3 h
Mécanismes amélioration de tableau, économie, gestion, enchères
Thème énergie
Emplacements étagères du rayon M, jeu commençant par M, rayon M
Règle du jeu
Vidéorègles
Ressources


Jouer en ligne sur BSW


Le jeu sur BDML


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Le Repaire des jeux


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

2004 : Funkenschlag, édition allemande

Dans la très belle boîte de Funkenschlag, on trouve un bien beau plan de jeu réversible, avec l'Allemagne d'un côté, les États-Unis de l'autre. On en a la salive aux lèvres…

Et puis vient la découverte de la règle. Et là, selon le cas, on est ravi ou déçu de découvrir un nouveau jeu de gestion avec des enchères. De mon côté, je ne vous cache pas que j'espérais un jeu un peu plus innovant. Mais enfin, il en faut pour tous les goûts, et puisqu'il existe des joueurs qui aiment à se transformer, le soir, en comptables et en investisseurs, pourquoi ne pas créer un nouveau jeu de gestion ?

Après quelques parties, je constate que de nombreux joueurs aiment. Pour ma part, Funkenschlag pèche par plusieurs aspects. Les règles sont pour le moins imprécises sur quelques points. À moins d'être intime avec l'auteur ou de passer votre vie à éplucher les forums de TricTrac ou les comptes rendus de Ludo-le-gars, vous risquez fort de passer à côté de points de règles délicats.

D'autre part, les parties sont parfois très longues. Et se retrouver premier ou second, au bout de trois ou quatre heures, à une encolure de l'adversaire, sans pouvoir expliquer véritablement pourquoi l'un a gagné et pas l'autre, moi personnellement, ça me plaît moyennement. Il m'est également arrivé de passer plusieurs tours, à la fin de la partie, sans participer réellement au jeu, car j'avais déjà tout ce qu'il me fallait, sans que personne ne puisse plus rien faire pour m'empêcher de gagner.
Je ne refuserais pas d'y jouer, maintenant que je connais toutes les règles, même celles que l'auteur n'a pas pensé à écrire. Funkenschlag est bien conçu, peut se jouer à 6 (ce qui est assez rare pour un bon jeu) et est agréable à découvrir. Mais je le ressors moins facilement que des jeux plus dynamiques comme par exemple Müll+Money.

2008 : édition française, Québec/France

Successeur, semblable

Bibliographie

  • Plato n° 11 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 11 »
  • Plato n° 25 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 25 »
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009