Titre

O’ling

Auteur Pascal Nivesse  
Éditeur Ludiquement vôtre - Zandji  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2004
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Mécanismes combinatoire, maîtrise
Emplacement archives O
Trophée Flip Parthenay Sélectionné « stratégie » 2005
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
                 

J'avais déjà eu l'occasion de jouer à O'ling avant qu'il ne sorte, lorsque l'auteur, Pascal Nivesse, nous a fait la surprise d'une visite au club Rêves de Jeux de Pierre-Bénite. Et c'est avec plaisir que j'ai ensuite vu la boîte arriver un beau matin dans la collection.

 

Pascal Nivesse a pris le parti de présenter son jeu de manière originale, avec un tablier de jeu en plastique gris anthracite, formant couvercle sur un espace de rangement. Je suis probablement conservateur, mais j'avoue ne pas accrocher à cette présentation.

Quant au reste, règle, mise en œuvre, intérêt tactique etc., ce n'est que du bonheur ! On est en face d'un vrai bon jeu tactique. Peut-être faudrait-il seulement aménager le début de partie, car il semble bien que le premier joueur dispose d'un avantage important. On peut y remédier en décidant, par exemple, que lors des trois premiers tours, on ne pose que un, deux et trois pions.

Le jeu, s'il semble simple, possède une profondeur intéressante, et ce d'autant plus que les variantes permettent de s'essayer à de nouvelles stratégies.

On peut jouer de 2 à 4, mais le plus intéressant est certainement à deux contre deux, avec le droit de se conseiller mutuellement.

Origine du jeu

Paul Lequesne, qui aime à fureter dans la littérature russe (ce que je fais moi-même avec une certaine difficulté) nous précise que O'ling, comme Duel Masters sont directement dérivés d'un jeu traditionnel russe : le Клоподавка

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
(Purée de punaises).

Comme quoi, ça sert de parler le russe.

Prédécesseur, inspiration

Bibliographie

                 

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009