Titre

Oltre Mare

Auteur Emanuele Ornella  
Éditeurs Amigo Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Gigamic  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Mind The Move  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2004
Joueurs 2 à 5
Public ados, adultes
Durée 1 h
Mécanismes commerce, troc, fret, logistique
Thème Méditerranée
Emplacements étagères du rayon O, jeu commençant par O, rayon O
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Jeux à thème


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous ne trouverez probablement pas d'avis mitigé sur Oltre Mare, l'un des jeux qui ont le plus marqué le salon d'Essen en 2004. La rumeur s'étant répandue que le jeu était excellent, chacun voulait avoir sa boîte, et l'auteur-éditeur voyait son stock s'épuiser rapidement.

   

Ne voulant pas être la risée de mes camarades, je me suis donc à mon tour procuré une boîte auprès de mon vendeur-conseil favori, j'ai collé les petits autocollants sur les jetons, j'ai assemblé la carte (4 pièces de puzzle, prévoir 20 minutes) et j'ai joué…

La ressemblance avec Bohnanza est évidente. On collecte des biens, dont il faut faire les plus grandes collections pour qu'ils rapportent plus. Mais là s'arrête la comparaison. Bohnanza est un jeu simple, très interactif. La phase de commerce y est ludique à souhait, et il est impossible de gagner sans faire des échanges en permanence.


  Crédit photo : Bruce Demaugé-Bost

Oltre Mare n'« améliore » pas Bohnanza. Le jeu est inutilement compliqué, peu interactif, tout à fait dans la lignée actuelle des jeux créés pour un public de gros joueurs, qui confondent complexité et complication. Il y a certes de bonnes idées, mais elles sont noyées dans un salmigondis de règles encombrantes. Il semble qu'il ait manqué à Oltre Mare la phase indispensable à la création de tout jeu : l'élimination des éléments de règle inutiles. C'est d'ailleurs souvent la marque des jeux auto-édités.

Oltre Mare n'est pas à proprement parler un mauvais jeu, et des critiques très estimables le classent même parmi leurs préférés. Vous pouvez lire à ce sujet l'article enthousiaste de Bruno Faidutti ou celui de LudiGaume (voir liens), qui le classe en tête de ses préférences et propose une aide de jeu très bien conçue.

Mais, vous l'avez compris, Oltre Mare n'est pas pour moi un jeu marquant. Sa principale qualité est qu'il m'aura donné envie de rejouer à Bohnanza ! Vous pouvez essayer de me faire changer d'avis, mais méfiez-vous, j'adore être à contre-courant des modes ludiques.

2005 : nouvelle édition

Le petit jeu laisse place à une grande boîte luxueuse. Les pions des joueurs sont des bateaux en relief. Dommage que la couleur des bateaux soit totalement illisible : une fois de plus, l'esthétique l'a emporté sur le côté pratique. Ceci dit, les amateurs d'Oltre Mare - ils sont nombreux - apprécient cette nouvelle édition.

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009