Titre

Scorpion

Auteur Tom Kremer  
Éditeur Habourdin  
Année 1983
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques jeu de pions, poursuite entre pions
Mécanismes course, dés
Emplacements jeu commençant par S, réserve S
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Le Trou à rat

Il est étonnant que le titre Scorpion n'ait pas été donné plus souvent à un jeu de société. Le mot est en effet composé de deux mots du vocabulaire de base des jeux : score et pion, et l'action de piquer est fréquente dans les jeux !

Toujours est-il qu'au moins un jeu porte ce nom, et qu'il présente un intérêt certain.

Jeu de hasard ou jeu de probabilité ? À vous de juger.

Vous possédez 4 pions que vous cherchez à amener à l'arrivée. La piste est d'abord jaune, puis se retourne et devient noire. Vous jouez tour à tour deux dés. Si un dé est jeté sur la piste jaune, vous avancez un pion sur la piste jaune. Si un dé est jeté sur la piste noire, vous avancez un pion posé sur une case noire.

Tout le piquant de Scorpion vient des rencontres. Si vous arrivez sur un pion ami ou ennemi, vous rejouerez, mais tout d'abord vous pouvez décider de l'envoyer sur l'autre piste. Il peut s'agir d'une promotion ou d'une rétrogradation.
Par ailleurs, un joueur qui amène un de ses pions sur une case jaune en face d'un autre pion, peut décider d'échanger les places de ces deux pions.

Il est conseillé de ne pas entrer trop rapidement tous ses pions pour profiter de l'effet de promotion, quand les adversaires arrivent vers la fin du parcours noir.

Alors : jeu de hasard ou de probabilité ?

 

François Haffner
avant 2009