Titre

Trivial Pursuit Casual

Auteur non mentionné  
Éditeurs Hasbro  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Parker Brothers  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2010
Joueurs 2 à 6
Public ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristique tablier circulaire
Mécanismes ambiance, quiz, vote
Emplacements étagères du rayon T, jeu commençant par T, rayon T
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Trivial Pursuit Casual n'est pas vraiment un Trivial Pursuit de plus dans la longue liste des dérivés du plus célèbre des quiz.

D'ailleurs, il est « Casual » ! N'étant pas un lecteur assidu des revues branchées, et ne sachant pas vraiment ce que signifiait ce terme barbare, j'ai consulté mes dictionnaires afin d'en trouver une traduction française. Les propositions sont nombreuses - occasionnel, temporaire, ordinaire, familier, etc. - mais la plus proche, dans le contexte, me semble être « décontracté ».

Si l'apparence générale est toujours celle d'un Trivial Pursuit, plusieurs règles ont été modifiées. Cela rend le jeu beaucoup plus rapide, mais aussi nettement plus amusant et interactif.

On retrouve dans Trivial Pursuit Casual ce qui a fait le succès de Gambit 7, un titre moins connu du grand public : on peut gagner la partie en répondant convenablement aux questions, mais aussi en pariant sur les bonnes réponses des autres joueurs. Un bon pari permet de recevoir des jetons qui, eux-mêmes, permettront d'acheter les camemberts que l'on ne parvient pas à gagner.

La piste est extrêmement simplifiée. Toutes les cases de couleur permettent de gagner un camembert ou, si on le possède déjà, cinq jetons.

Les cases « Rejouer » deviennent des cases « Acheter ou rejouer ». On peut alors échanger dix jetons contre un camembert que l'on ne possède pas encore.

Le dé comporte une face Joker, qui permet de choisir la case où l'on veut arriver : soit une couleur qui nous intéresse, soit une case achat.

Les cartes enfin, si elles ressemblent bien aux traditionnelles cartes de questions, sont légèrement différentes. Dorénavant, les six questions se réfèrent toutes à un thème commun. Les sujets sont très variés et parfois énigmatiques : « Des pieds et des mains », « Chapeau ! », « C'est un signe », « Pirates », par exemple. Parfois, le thème est volontairement ambigu. Si vous choisissez la carte « Perche », vous pourrez être interrogé sur la région du Perche, sur la perche du Nil ou sur le saut à la perche. « Hugo » renvoie aussi bien à Chavez qu'à Victor ou au troll du jeu télévisé des années 1980.

Sur la carte « Afrique », on trouve des questions correspondant aux six catégories :

Géographie Quel pays se trouve à l'est du Zimbabwe ?
Divertissements Quel était le titre de la chanson de 1985 enregistrée par USA for Africa ?
Histoire Quel mot afrikaans signifie « séparation » ?
Art & Littérature Qui est l'auteur de La Ferme africaine, dont a été tiré le film Out of Africa ?
Sciences & Nature Quel naturaliste a donné aux singes d'Afrique australe leur nom de « babouin » ?
Sports & Loisirs Quel jeu traditionnel d'Afrique du Sud mêle le fer à cheval et le jeu de boules ?

Le joueur qui arrive sur une case de couleur choisit parmi les quatre cartes du support le thème qui lui sied. Il n'a bien sûr pas le droit de lire la question de la catégorie pour laquelle il sera interrogé. Les autres joueurs, toujours sans connaître la question, misent ensuite jusqu'à dix jetons sur la réussite ou la défaite du candidat. On lit alors la question, et on compare la réponse avec celle au dos de la carte.

Si la réponse est juste, le candidat gagne non seulement le camembert (ou cinq jetons de la banque), mais aussi toutes les mises des joueurs qui avaient parié sur « Faux ». Les joueurs qui avaient parié sur « Juste » doublent leur mise.

Si la réponse est fausse, le candidat ne gagne bien entendu rien. Les joueurs qui avaient misé sur « Juste » perdent leur mise. Et les joueurs qui avaient parié sur une fausse réponse doublent leur mise, sans oublier d'émettre quelques ricanement narquois.

Nettement plus intéressant que le jeu de base, Trivial Pursuit Casual ajoute une part de psychologie très agréable. Les parties sont nettement plus rapides, plus enjouées aussi, et ce n'est pas forcément le premier de la classe qui gagne !

Une belle réussite, avec un matériel agréable et soigné, ce qui me ravit toujours.

Prédécesseur, inspiration

· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
12 septembre 2010