Titre

Wazabi

Auteur Guilhem Debricon  
Éditeur Gigamic  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2008
Joueurs 2 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Mécanismes ambiance, dés
Emplacements étagères du rayon W, jeu commençant par W, rayon W
Fest. de Saint-Herblain Prix du public 2009
Règle du jeu
Vidéorègle
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Le Repaire des jeux


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Wazabi contient plein de dés, ce qui devrait plaire à certains.

Le but du jeu est de se débarrasser le premier de ses dés. Pour cela, il faut avoir un peu de chance aux dés, tirer les bonnes cartes, et ne pas être la tête de turc des autres joueurs.

Le jeu est léger et le matériel d'excellente qualité. Mais la faible variété des cartes laisse quelque peu à désirer, et au bout de quelques minutes, on tourne en rond. Comme on se débarrasse le plus souvent de ses dés en les donnant à un autre joueur, le nombre de dés de chacun a tendance à s'égaliser, et diminue au cours de la partie du fait de certaines cartes.

À un moment, un joueur a un peu de chance et jette son ou ses dés qui tombent tous sur la face « Donnez ce dé à un autre joueur ». La partie est alors terminée, et on reste sur sa faim.

Il manque à Wazabi la folie et la créativité que l'on trouve par exemple dans un jeu du même genre : Yin & Yang de Steeve Tapponnier. Quelques cartes amusantes rendraient Wazabi beaucoup plus intéressant.

Ne pas confondre…

Bibliographie

  • Plato n° 24 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 24 »
  • Plato n° 100 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 100 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
4 octobre 2008