Titre

Yami

alias Yamy
Auteur Max Gerchambeau  
Éditeurs France Cartes  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Gigamic  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1980
Joueurs 2 à 4
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristiques à fabriquer, cartes, cartes traditionnelles
Mécanisme combinaisons
Emplacements étagères du rayon Y, jeu commençant par Y, rayon Y, tiroirs du rayon Y
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

1980 : Yami chez Grimaud

Un compromis habile entre le Yam's et le Rami, le tout mâtiné de Poker.

Chacun dispose d'une grille de marque analogue à une grille de Yam's.
Les joueurs se voient distribuer cinq cartes, avec lesquelles ils vont tenter de créer des combinaisons comme au Poker : full, quinte, carré, etc.

Comme au Rami, un joueur peut décider de poser ses cartes, et chacun se voit contraint de marquer la combinaison à laquelle il est parvenu.

Un petit jeu méconnu et c'est dommage, édité, comme Glossa, par un grand des jeux de cartes.

Yami est un des jeux auxquels j'ai personnellement le plus joué.

2010 : Yamy chez Gigamic

Il aura fallu attendre trente ans pour que ressorte enfin l'un des meilleurs jeux de Max Gerchambeau.

Yamy (qui a transformé son i final en y, probablement pour faire plus « djeun's ») a été légèrement modifié, même si le fond reste le même.

Les quatre jeux de trente-deux cartes traditionnels sont devenus quatre jeux de vingt-quatre cartes, avec les valeurs de 1 à 6 en quatre couleurs.

Ce ne sont plus seize contrats qu'il faut réaliser, mais douze.

Les six contrats de la première moitié du tableau rapportent d'autant plus de points que le chiffre est élevé, tandis que dans la version de base, ils rapportaient invariablement cinq points par carte. Les contrats de la seconde moitié du tableau ne sont plus qu'au nombre de six : ont disparu la paire et la quinte floche.

Enfin, il n'y a plus une unique défausse, mais une défausse par joueur, ce qui augmente fortement la probabilité de voir apparaître une carte intéressante.

L'esprit du jeu est inchangé, ce qui est bien l'essentiel. Le tout est livré dans une jolie boîte métallique.

Indispensable !

Système de jeu ou compilation utilisé

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009
27 septembre 2015