Titre

Zigzag

Auteurs Cédric Duwelz  
Franck Maury  
Éditeurs Elements Editions  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Paille Éditions  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2013
Joueurs 4 à 6
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques cartes, par équipe
Emplacements étagères du rayon Z, jeu commençant par Z, rayon Z
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Comme La Mamma, Zigzag est inspiré du Kem's

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
. Mais les auteurs ont ici décidé de compliquer un peu la chose.

Toutes les cartes comportent trois informations, chacune pouvant prendre quatre valeurs différentes :

  • le personnage central, rappelé par un symbole en haut et à gauche ;
  • le paysage, avec une couleur et un motif associé ;
  • un accessoire, rappelé par un symbole en haut et à droite.

Comme au Kem's, il s'agit de réunir quatre cartes de même type, et de le faire savoir au partenaire, par un signe convenu à l'avance.

Mais l'affaire se corse (bien que l'éditeur soit monégasque), car il faut parfois réunir deux caractéristiques communes pour annoncer. Et quand on détient une seule caractéristique, et qu'on ne peut pas encore annoncer car il en faudrait deux (vous suivez ?), un méchant adversaire peut vous dénoncer, et vous contraindre à changer vos cartes…

On peut aussi vous interdire certaines caractéristiques, ce qui allonge parfois la partie. Les adversaires sont cruels, c'est bien connu. Mais à la fin, le bien triomphe toujours du mal (enfin, une fois sur deux, environ).

Les joueurs les plus atteints trouveront, en fin de livret, une règle avancée pour se torturer encore plus les méninges.

Bibliographie

  • Plato n° 68 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 68 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
14 avril 2013