Titre

Àgora Barcelona

Auteurs Oriol Comas i Coma  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur

Jep Ferret  
Éditeurs Ajuntament de Barcelona  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Brabander  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2005
Joueurs 3 à 5
Public enfants, ados, adultes
Durée 45 min
Caractéristique inadapté aux daltoniens
Mécanisme majorité
Thème villes
Emplacements étagères du rayon A, jeu commençant par A, rayon A
Règle du jeu
Résumé
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Quel bonheur de découvrir la version finale d'Àgora Barcelona, que j'avais eu l'occasion de tester avec Oriol Comas i Coma à Barcelone.

Je préfère vous prévenir tout de suite : je n'accorde pas facilement les « trois cœurs » à un jeu. L'appréciation maximale que j'attribue reste toujours les deux . Les « trois cœurs » sont un peu un avec quelque chose en plus : une part de nostalgie, une réalisation exceptionnelle, un mécanisme particulièrement innovant.

Pour Àgora Barcelona (ou Ágora Barcelona si vous préférez l'écrire en castillan), les éléments déterminants ont été au nombre de deux :
- Le jeu est exceptionnellement beau (j'aime les beaux jeux)
- On joue sur un plan de Barcelone

Cliquez pour en savoir
plus sur Wikipédia
(je suis amoureux de Barcelone).

Les deux compères, qui nous avaient déjà proposé Gaudí, toujours à Barcelone, récidivent avec un jeu de majorité particulièrement simple et réussi.

Il s'agit de prendre la majorité dans les dix quartiers de Barcelone, en y déposant des promeneurs. On aurait pu mettre des petits cubes, seulement voilà : Oriol Comas i Coma et Jep Ferret ne sont pas allemands mais catalans. Et en Catalogne, on apprécie les belles choses.

Donc, on n'a pas lésiné sur la qualité.

Les soixante cartes à jouer représentent soixante places de Barcelone. Chacune est très joliment stylisée. Pour en avoir visité quelques-unes, je peux vous dire qu'on reconnaît facilement les places, bien qu'elles soient esquissées en quelques traits. Bravo au travail de Naipes Comas.

Le design de la boîte, la belle carte stylisée de Barcelone avec son plan caractéristique, les couleurs, les pions honteusement volés dans une boîte d'Europa 1945 2030… Tout invite à jouer. Et ça tombe bien, car le jeu est vraiment passionnant, avec juste ce qu'il faut de hasard pour pimenter la partie. Elle dure rarement plus de trois quarts d'heure, une durée idéale pour un jeu familial.
 

  Oriol Comas I Coma (de dos) face à Jep Ferret en pleine partie.
  Crédit photo : Andrés Herranz - BoardGameGeek

Retrouvez cette image
sur BoardGameGeek


Mais Àgora Barcelona n'est pas seulement un jeu familial. On peut aussi s'investir totalement et y jouer pour gagner, le couteau entre les dents.

Il est rare qu'un jeu prévu pour le grand public puisse également passionner des joueurs chevronnés. Seuls quelques titres ont réussi cet exploit. Le dernier était Les Aventuriers du rail, qui rencontre un succès époustouflant dans le monde entier. Il se trouve qu'il vient justement d'être couronné Jeu de l'année en Espagne. Le jury était présidé par un certain Oriol Comas i Coma, qui ne pouvait décemment pas attribuer le prix à Àgora Barcelona

N.B. : Le jeu n'est actuellement pas vraiment distribué en France, et pas plus au Québec ou au Sénégal. Vous pouvez vous adresser à Oriol Comas i Coma sur son site www.comascoma.com : il vous indiquera certainement la meilleure façon de vous le procurer. Pour vous faire une idée, vous pouvez aussi lire la traduction française de la règle, qui est en ligne sur Ludism, le plus grand répertoire de règles en français.

Un dernier conseil : pour mieux profiter du jeu, installez-vous sur une petite place tranquille de Barcelone, mais pas trop au soleil : ça pourrait abîmer la boîte…

Bibliographie

  • Plato n° 9 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 9 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009