Titre

Armada

alias Armada 3
Auteurs Philippe des Pallières  
Patrice Pillet  
Éditeurs Descartes Éditeur  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Eurogames  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1986
Joueurs 2 à 4
Public ados, adultes
Durée 2 h
Mécanisme points d’action
Thèmes guerre, conquête, pirates et corsaires
Emplacements étagères du rayon A, jeu commençant par A, rayon A
Conc. jeux et stratégie Pion d’or 1986
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

1986 : Armada chez Descartes

Un jeu mythique, presque autant que Civilisation ou Diplomatie.

Armada est le pendant guerrier du jeu Les Colons de Catane, mais ici il n'est pas question de planter du blé ou de mener les moutons aux champs. Les joueurs s'occupent plus sainement à pacifier (massacrer) des tribus indigènes, pour leur voler leur or, puis enrôler les survivants dans leur armée. De temps en temps, il est également de bon ton de se foutre un peu sur la tronche entre gentils conquistadors, pour bien faire comprendre au voisin où c'est chez lui et où c'est chez moi.

Les combats se résolvent à l'aide de dés spéciaux, mais lorsque vous saurez qu'il y a toujours un léger avantage à l'attaquant, vous comprendrez la distance qui sépare Armada des autres jeux de colonisation.

Une très belle présentation, et un matériel agréable pour ce must.

2002 : Armada 3 chez Eurogames

Armada 3 est en tous points identique à Armada. Le principal avantage c'est qu'on le trouve en magasin ! Ne boudons pas notre plaisir. Les quelques rares joueurs qui avaient su préserver une boîte du jeu mythique vont devoir s'y faire : jouer à Armada ne sera plus réservé à l'élite !

  

Par rapport aux éditions précédentes, la boîte d'Armada 3 gagne en volume, mais le contenu reste le même. On retrouve avec plaisir les petits bateaux en métal. La carte a été retravaillée. Elle est plus soignée et plus détaillée.

La principale nouveauté, ce sont les cartes, magnifiquement illustrées par Franck Dion. Une règle optionnelle permet d'acheter des cartes qui mettent un peu de piquant dans le jeu. On pourrait regretter que les pouvoirs des cartes soient par trop inégaux. Mais le principe même d'Armada est basé un peu sur la stratégie et beaucoup sur la chance.

Souhaitons que Descartes Éditeur ne s'arrête pas en si bon chemin, et qu'il nous propose des rééditions de jeux qui ont su nous enchanter. On pourrait par exemple leur suggérer de rééditer La Vallée des mammouths, mais on me souffle que c'est déjà fait…

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter les archives du site officiel d'Armada 3

Ne pas confondre…

Bibliographie

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
Paul Lequesne
avant 2009