Titre

Coloretto

Auteur Michael Schacht  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Abacusspiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Oya  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2003
Joueurs 3 à 5
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques adapté aux daltoniens, cartes
Mécanismes collecte, combinaisons
Thèmes animaux sauvages, caméléons
Emplacements jeu commençant par C, rayon C, tiroirs du rayon C
Deutscher Spiele Preis 9e Prix 2003
Spiel des Jahres Sélectionné 2003
Règle du jeu
Vidéorègle
Résumé
Ressources


Jouer sur Board Game Arena


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu dans le guide d’achat de Ludism


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac
· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Sous la pression conjuguée de comptes rendus dithyrambiques, de la nomination au Spiel des Jahres en 2003, et du prix relativement modeste du jeu, je n'ai pas résisté à l'acquisition de Coloretto. Et je ne le regrette pas, car le jeu est doté d'un rapport qualité/prix tout à fait honnête : il n'est en effet pas cher du tout !

L'idée est de collectionner des caméléons de toutes les couleurs pour en faire un profit maximum. Mais gare à la boulimie de caméléons : seuls les trois meilleures couleurs rapportent des points. Les autres sont comptées en négatif.

Le tour d'un joueur se résume à un choix élémentaire : tirer une carte et la placer, ou prendre possession d'une série de cartes. Lorsqu'un joueur a pris une série, il ne participe plus à la fin de la manche.

 

Certes le jeu est simple et rapide à expliquer. Il convient effectivement bien aux fins de très longues soirées, quand les joueurs sont très très très fatigués. Mais il n'arrive pas à la cheville d'autres jeux du même type comme Hattrick ou Sauve qui puce !. Peut-être l'occasion de redécouvrir ces excellents jeux, également simples à mettre en œuvre, mais dont on ne se lasse pas. Je me verrais bien jouer pendant des heures à Hattrick, moins à Coloretto, pourtant bien plus beau.

Si vous cherchez, pour initier vos amis, un jeu simple sans être pour autant simpliste, essayez plutôt l'excellent King Lui, du même éditeur.

N.B. : La mode est actuellement aux décomptes utilisant la fameuse suite triangulaire 1, 3, 6, 10, 15, 21 etc. dans laquelle le terme n est égal à n(n+1)/2. Le Lièvre et la Tortue a inauguré cette mode il y a maintenant 25 ans. Coloretto reprend le même décompte pour ses caméléons. Un intéressant jeu de commerce rapide de Jean-Marc Tribet, pour l'instant inédit, utilise aussi ce décompte. Amun-Re, enfin, utilise la même suite pour déterminer les prix d'achat. On ne change pas une équipe qui gagne !

Successeur, semblable

· Prédécesseurs · Successeur · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009