Titre

Cuzco

alias Java
Auteurs Michael Kiesling  
Wolfgang Kramer  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs Ravensburger  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Super Meeple  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2000
Joueurs 2 à 4
Public ados, adultes
Durée 1 h 30
Mécanismes affectation de travailleurs, empilement, points d’action
Thèmes Amérique précolombienne, histoire, Inde, Asie du Sud-Est, Orient
Emplacements étagères du rayon J, jeu commençant par J, rayon J
Deutscher Spiele Preis 9e Prix 2001
Site officiel
Règle du jeu
Vidéorègle
Résumé
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur JeuxADeux


Le jeu au Club de La Rochelle


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Vin d’jeu


Le jeu sur Wikipédia fr
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

2000 : Java chez Ravensburger

Après Tikal et Torres, Michael Kiesling et Wolfgang Kramer nous livrent Java.
Et chacun de rechercher des ressemblances avec ses prédécesseurs.

C'est pourtant simple : Si vous avez aimé Tikal et Torres, vous adorerez Java ! Sinon, ce n'est même pas la peine d'ouvrir la boîte.

Une lourde boîte en vérité, remplie à ras bord de morceaux de cartons (le premier métier de Ravensburger était le cartonnage, rappelons-le), avec quelques cartes un peu médiocres au regard du reste du matériel.

Dans Java, il y a quatre façons de gagner des points de victoire :
1. créer des bassins d'irrigation ;
2. construire ou agrandir des palais ;
3. organiser des fêtes inaugurales des palais ;
4. être bien placé à la fin de la partie.
Le quatrième point est celui qui peut rapporter le plus, et il ne faut pas le perdre de vue.

Les joueurs créent des villages, les agrandissent, y installent des palais. Mais ils peuvent également détacher un morceau d'une ville pour le rendre autonome, voire créer ou agrandir une ville voisine.
Il faudra plusieurs parties pour maîtriser les déplacements de pions, qui relèvent plus du placement qu'à un véritable déplacement. En effet, bouger un pion à l'intérieur d'un village, même en montant plusieurs niveaux, peut constituer une action gratuite. Il ne suffit donc pas de monter des gradins, encore faut-il s'y installer le premier.

Certains rétorqueront, qu'après Torres et Tikal, les auteurs ne se sont pas trop creusé la tête pour engendrer Java. C'est là un mauvais procès. Vous prendrez plaisir à jouer à Java comme aux deux autres. Et après tout, si tous les Agatha Christie se ressemblent, on trouve toujours plaisir à les lire les uns après les autres.

2018 : Cuzco chez Super Meeple

Pas de changement dans la structure du jeu. Les règles sont identiques. Les changements sont à chercher au niveau du thème et surtout du matériel.

Alors que les deux autres jeux de la « trilogie des masques » se situaient en Amérique précolombienne, Java se situait… à Java, donc dans l'Océan indien. Super Meeple a souhaité respecter le souhait initial des auteurs en situant l'action dans les Andes.

Le matériel de Java était déjà très beau. Celui de Cuzco est exceptionnel : personnages soignés et, surtout, édifices en résine.

À l'Escale à jeux, on a craqué. La boîte de Java, avec laquelle nous avions tant joué, a laissé la place à celle de Cuzco !

Encore plus haut !

À Cuzco, plus on monte haut, plus on remporte de points. Pour mieux apprécier les différences de niveau, nous avons décidé de doubler l'épaisseur des tuiles.

Avant l'opération.

Après l'opération.

Bibliographie

  • Plato n° 116 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 116 »
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009
12 mai 2019