Titre

Fame Us

Auteur Christophe Hermier  
Éditeur Moonster Games  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2011
Joueurs 4 à 8
Public ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques cartes, cartes-questions, variante
Mécanismes ambiance, bluff, quiz
Emplacements étagères du rayon F, jeu commençant par F, rayon F
Festival de Cannes Sélectionné 2012
Règle du jeu
Résumé
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu sur Jedisjeux


Le jeu sur LudiGaume


Le jeu chez Ludo le gars


Le jeu sur Jeux de NIM


Le jeu sur Tric Trac


Le jeu sur Le Trou à rat
· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Fame Us rappelle le principe de Composio ou de Ein solches Ding (un excellent jeu publié en allemand et en anglais mais jamais en français, hélas). L'idée directrice, c'est que chaque joueur doit ajouter à tour de rôle une carte qui va préciser et réduire un champ de possibilités, un peu comme dans Laoupala. Ici, l'auteur a choisi le domaine des personnages, réels ou fictifs. Chaque carte va donc préciser quelque chose sur un personnage.

Le plus apporté par Fame Us, c'est un bluff basé sur la connaissance. Il ne s'agit donc pas du même bluff que dans le Poker d’as ou le Perudo, basé sur la connaissance secrète de certains éléments. Tout est ici visible, sauf les pensées et les éventuelles connaissances des joueurs autour de la table.

Fame Us est annoncé pour quatre à huit joueurs. Il faut impérativement y jouer à six au minimum. En dessous de ce nombre, les parties ont nettement moins d'attrait. La règle a heureusement évolué depuis les premiers tests, notamment en pénalisant davantage un joueur qui ne prend pas de risque en passant. La limite du jeu, ce sont certaines cartes beaucoup trop restrictives, pour lesquelles je vous propose d'adopter quelques corrections afin de les rendre plus « jouables » (voir plus bas). Il est également dommage qu'une manche ne dure qu'un seul tour de table. Il aurait été plus plaisant qu'elle continue jusqu'à ce qu'une accusation soit formulée ou que tous les joueurs aient passé.

On le constate facilement : Fame Us amuse ! Mais il faut impérativement y jouer à nombreux et pas trop souvent car le nombre de cartes est limité. On l'a présenté comme un concurrent sérieux de Time’s Up!. Je ne serais pas aussi ouvertement flagorneur : le jeu est amusant mais il n'a pas une durée de vie comparable à celle de Time’s Up!.

Variantes Escale à jeux

Vous en faites ce que vous voulez !

Choix des cartes en début de partie

Certains tristes sires, comme moi, ne trouvent aucun intérêt aux pipeules, à la télé-réalité ou au football. Quand ils reçoivent des cartes de ce type, ils ne savent quoi en faire. Pour ne pas être encombré avec des cartes sans intérêt personnel, deux possibilités :

  1. Chaque joueur reçoit huit cartes en début de partie. Il en garde six et défausse deux sous le paquet.
  2. On reçoit normalement six cartes. Si on le souhaite, on peut en défausser jusqu'à trois et en tirer le même nombre plus une. Cette opération n'est possible qu'une seule fois.

Fin de manche

La manche se termine quand une accusation est portée, ou que tous les joueurs ont passé.

  • Si une accusation est portée, on la résout comme prévu dans les règles.
  • Si tous les joueurs passent, le joueur qui a posé la dernière carte gagne la manche : il défausse une carte de son choix et n'est pas obligé de révéler à qui il pensait ! Il peut le faire et n'encourt aucune pénalité, même si sa proposition est ridicule.

Modification de quelques cartes

Quelques cartes sont beaucoup trop restrictives. N'hésitez pas à les défausser. Pour d'autres, on peut étendre leur domaine :

Capitaine
Officier
Enseigne un art
Enseigne
Poète
Poète, dialoguiste ou parolier
Peintre
Peintre, sculpteur
Footballeur
Sportif professionnel
Top model
Top model ou personnalité de la mode
Assassiné(e)
Assassiné(e) ou visé(e) par une tentative d'assassinat
A fait de la télé-réalité
A été vu à la télé sans en faire profession
Roi ou Reine/Prince(sse)
Membre d'une famille régnante ou prétendante

Prédécesseur, inspiration

Bibliographie

  • Plato n° 42 Afficher le sommaire
    des jeux abordés
    dans « Plato n° 42 »
· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
4 septembre 2011