Titre

Abraxas

Auteurs Johann Rüttinger  
Michael Rüttinger  
Éditeur Noris Spiele  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 1993
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 15 min
Caractéristiques jeu de pions, tablier carré et pions, tablier 9 x 9 cases et pions
Mécanismes combinatoire, gain par score, maîtrise
Emplacements jeu commençant par A, réserve A
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek
· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

J'ai décidément un faible pour les jeux d'alignement dérivés du Morpion. Abraxas explore un paramètre peu usité du jeu : la mobilité du tablier.

L'aire de jeu est constituée d'un cadre de 9 × 9 cases, dans lequel glisse une grille à trous de 8 × 8 cases. Sous la grille se trouve une carte marquée de points rouges qui apparaissent dans les trous.

   

Le but est de former des alignements à la fois avec les pions rouges que l'on pose, et les points rouges dessinés sur la carte. Le tour d'un joueur se compose d'une pose et d'un déplacement. Si, après le déplacement, un alignement de quatre rouges ou plus apparaît, le joueur gagne les pions au-dessus de trois et peut rejouer, c'est-à-dire poser puis déplacer. Un joueur peut ainsi former une figure qui lui permet créer des alignements sans discontinuer.

Il existe cependant une parade. Chacun dispose de trois pions bleus, les pions d'arrêt. Un joueur peut poser un pion d'arrêt à son tour de jouer, auquel cas il perd bien sûr son tour, mais peut laisser une situation difficile à son adversaire. Il est également possible d'utiliser un pion bleu au tour de l'adversaire. Lorsque celui-ci vient de former un alignement et qu'il a pris ses gains, il rejoue. Son adversaire peut alors utiliser son droit de poser un pion bleu avant qu'il ne rejoue.

Le premier qui a gagné onze pions rouges remporte la partie. Entre deux joueurs entraînés, c'est généralement celui qui épuise le premier ses pions bleus qui doit se contenter de regarder l'adversaire gagner…

Les dérivés du Morpion sont nombreux, mais Abraxas se situe dans le peloton de tête, tant au niveau de la simplicité des règles, de la richesse des mécanismes que de la réalisation. Un petit plus : la magnifique boîte est entièrement réalisée en matériaux recyclés.

Prédécesseur, inspiration

· Prédécesseur · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
avant 2009