Titre

Jeux de pions - Attangle

alias Attangle
Grand Attangle
Auteur Dieter Stein  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’auteur
Éditeurs publié sur la toile  
Bambus Spieleverlag  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Nestorgames  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ramalamas  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur
Année 2006
Joueurs 2
Public enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques à fabriquer, jeu de pions, tablier d’hexagones et pions, tablier de 37 hexagones et pions, tablier de 61 hexagones et pions
Mécanismes combinatoire, empilement, maîtrise
Emplacements étagères du rayon J, jeu commençant par J, rayon J
Site officiel
Règle du jeu
Ressources


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek


Le jeu au Club de La Rochelle
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Attangle

Dieter Stein est un auteur surprenant. S'il a peu de jeux à son actif, ceux-ci présentent tous un grand intérêt, malgré une apparence classique.

Attangle est un jeu d'empilement, comme Abande et Accasta, du même auteur. Il se joue comme eux sur un tablier de trente-sept hexagones (ou un réseau triangulaire de trente-sept intersections, ce qui revient au même). La case centrale est interdite, mais elle peut être traversée.

Le tablier est vide au départ. Les joueurs, à leur tour, peuvent soit introduire une pièce soit s'emparer d'une pièce ou d'une pile. La particularité du jeu, ce sont les prises : elles se font toujours à deux contre un (c'est plus sûr et plus facile, paraît-il). Lorsque deux pièces, ou une pièce et une pile, provenant de deux cases différentes, se déplacent toutes deux vers une pièce ou une pile adverse, elles s'en emparent. L'un des deux agresseurs retourne dans la réserve de l'attaquant.

Pour gagner, il faut être le premier à créer trois piles de trois pièces (hauteur limite) à sa couleur. Il est également possible de gagner si l'adversaire n'a plus de coup à son tour de jouer : aucune pièce en réserve et aucune capture possible.

Grand Attangle

Les parties sont vives. Peut-être trop, surtout au goût du gagnant qui n'a pas le temps de savourer sa victoire. L'auteur a donc élaboré une variante un peu plus stratégique, Grand Attangle, qui se joue sur un tablier de soixante-et-une intersections avec un peu plus de pions, et sept cases interdites. Le but est maintenant de créer cinq piles de trois pièces.

Système de jeu ou compilation utilisé

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
14 février 2010