Titre

Jeux de pions - Domingo

alias Domingo
Auteur Kenneth Rand  
Éditeurs Ravensburger  Cliquez pour accéder au
site officiel de l’éditeur

Ravensburger - collection Mini Jeu  
Année 1980
Joueurs 2 à 4
Public bambins, enfants, ados, adultes
Durée 30 min
Caractéristiques à fabriquer, dominos, dominos triple-carré 3 valeurs
Mécanisme gain par score
Emplacements étagères du rayon J, jeu commençant par J, rayon J
Règle du jeu
Ressource


Le jeu sur BoardGameGeek


Galerie photos sur BoardGameGeek
· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Désespérant de trouver un jour une boîte de Dominique, ou Domingo, j'ai finalement décidé de me fabriquer un exemplaire, ce qui est assez facile. Vous pouvez d'ailleurs faire de même en téléchargeant la règle, à la suite de laquelle j'ai ajouté les pièces à imprimer.

Le jeu est composé de 44 pièces. Toutes les façons de combiner trois couleurs représentent 40 pièces différentes. Les 4 pièces unicolores sont en double, ce qui permet d'aboutir à ce nombre de 44 pièces.

Ce qui est intéressant, dans ce nombre de 44, c'est qu'il permet de provoquer un changement de rangée toutes les 11 tuiles. C'est donc à chaque fois un joueur différent qui profite de ce changement de rangée, que l'on joue à 2, 3 ou 4.

Facile à fabriquer, Domingo est aussi facile à expliquer et à jouer. Chaque joueur pose à tour de rôle l'une de ses trois pièces, et comptabilise alors tous les alignements d'au moins trois pastilles de même couleur. Les alignements en diagonale comptent double. Chaque fois qu'on réalise un alignement, on en offre également un plus long au joueur suivant.

Au fil des parties, des astuces tactiques se révèlent, qui donnent un réel intérêt à ce jeu familial rapide. Et quand on perd, c'est qu'on n'a pas eu de chance, paraît-il.

 

      

Système de jeu ou compilation utilisé

· Prédécesseurs · Successeurs · Parenté · Biblio · Ressources

Vous n’êtes pas connecté(e)

Déjà membre : Connectez-vous ou demandez un mot de passe
Pas encore membre : Créez un compte
 

François Haffner
22 juin 2008